Le Journal des Décideurs

Echanges commerciaux : 96,4% du riz thaïlandais importé au Bénin en 2021

0 402

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(La production du riz béninois en souffrance)

L’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) a rendu publiques, les statistiques annuelles sur le commerce international de biens du Bénin au titre de l’année 2021. Selon le rapport, le riz est le produit le plus importé. 309,3 milliards de FCFA pour les importations de riz au Bénin.

Abdul Wahab ADO

Les Béninois consomment en grande quantité le riz importé notamment en provenance de la Thaïlande. Car, selon les statistiques annuelles sur le commerce international, au nombre des principaux produits à l’importation en 2021, le « riz » est le plus importé de l’Inde (72,6%), des Emirats Arabes Unis (60,7%) et de la Thaïlande (96,4%). Quant aux produits achetés auprès de ces pays en 2021, le « riz » (309,3 milliards de FCFA) et les « huiles de pétrole… » (138,0 milliards de FCFA) occupent respectivement la première et la deuxième place. Le rapport renseigne que le riz fait partie des principaux produits achetés auprès des dix principaux partenaires en 2021. Si le riz s’importe mieux vers les pays d’Asie, les médicaments et les voitures sont plus achetés en Europe. L’Asie concentre 46,6% des importations de marchandises du Bénin provenant du reste du monde en 2021, occupant ainsi la première place devant l’Europe (31,2%) et l’Afrique (17,6%). Dans la part provenant de l’Afrique, la CEDEAO enregistre 11,4%. Seulement 6,4% des importations de marchandises du Bénin viennent des Etats de l’UEMOA. Le Togo (66,6%), la Côte d’Ivoire (20,7%) et le Sénégal (7,2%) sont les plus grands fournisseurs du Bénin. Globalement, les importations de marchandises du Bénin en provenance de ces dix principaux partenaires ont connu un rebond de 31,6% au cours de la période 2020-2021. A contrario, un repli (-13,8%) a été enregistré entre 2018-2019. Il faut préciser que les dix principaux produits achetés à l’extérieur totalisent 51,3% de la valeur des importations du Bénin en 2021. Le « riz », acheté pour un montant de 355,9 milliards de FCFA est le principal produit importé en 2021. Toutefois, l’achat dudit produit a connu une hausse de 57,7% en 2021 par rapport à 2020. En termes de structure des échanges en 2021, les « huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux… » (10,0% des importations totales) et les « médicaments… » (3,8% des importations totales) sont les produits principalement demandés après le riz (19,3% des importations totales). Les dix principaux produits achetés du reste du monde représentent 51,3% des importations, plaçant le « riz » en tête suivi des « huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux… ». Les importations de marchandises ont évolué de 21,7% en 2021 par rapport à 2020. En 2021, les acquisitions de marchandises à l’extérieur, réalisées par le Bénin sont évaluées à 1 846,8 milliards de FCFA, en hausse de 21,7% par rapport à 2020. Les groupes de produits ayant contribué à cet accroissement des importations en 2021 sont : les « céréales » (+9,1 points de pourcentage), les « voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires » (+3,3 points de pourcentage), le « fonte, fer et acier » (+1,9 point de pourcentage) et les « machines, appareils et matériels électriques et leurs parties… » (+1,4 point de pourcentage). L’analyse des statistiques montre que la balance commerciale est en déficit continu sur la période 2001-2021 en passant de 190,1 milliards de FCFA à 1065,7 milliards de FCFA. On note une augmentation du déficit commercial de 24,3% en 2021 par rapport à 2020. Il convient de noter l’amélioration continue du déficit commercial entre 2017-2020. En 2021, les soldes commerciaux entre le Bénin et les différents continents du monde sont déficitaires. Le solde commercial entre le Bénin et les autres pays de la CEDEAO est déficitaire.

Les autres produits importés au Bénin en 2021

Les « huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux… » sont les produits les plus importés du Nigéria (29,0%), de l’Inde (16,0%), de la Belgique (12,9%), des Emirats Arabes Unis (12,1%) et du Togo (12,1%).  Aux Etats Unis, le Bénin a acheté en 2021, les « voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport » (43,5%). En France, les principaux biens achetés en 2021 sont : les « médicaments…» (27,0%), les « transformateurs électriques… » (5,0%) et les « viandes et abats comestibles, frais, réfrigérés ou congelés… » (4,2%). Parmi les dix (10) principaux partenaires du Bénin à l’importation en 2021, figurent le Togo et le Nigéria pour le continent africain. Le Togo, a fourni principalement au Bénin, le « coke de pétrole, bitume de pétrole… » (19,6%) et les « huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux… » (12,1%) au Bénin. Quant au Nigéria, il a fourni principalement à notre pays, l’« énergie électrique » (45,7%) et les « huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux… » (29,0%).

La production du riz béninois en souffrance

Avec cette part importante des importations du riz asiatique, la production du « riz made in Benin » serait en difficulté. En effet, malgré les réformes initiées pour accroître la culture et la consommation locale, d’autres défis doivent être relevés pour booster non seulement la production locale mais permettre à ce que le riz produit localement soit de meilleure qualité que le riz importé.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.