Le Journal des Décideurs

Accroissement des recettes fiscales en Afrique de l’Ouest : Le 4ème dialogue politique du FAFOA pour un leadership efficace et une bonne gouvernance

0 225

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le 4e Dialogue Politique de Haut Niveau (HLPD) du Forum des Administrations Fiscales Ouest Africaines (FAFOA) s’est ouvert mercredi 21 septembre 2022 à Cotonou. Venus des administrations fiscales des  15 pays ouest africain, les participants réfléchissent à un leadership efficace et une meilleure gouvernance d’entreprise dans le but d’accroître les recettes fiscales. Hermann Orou Takou, Directeur de cabinet du Ministre de l’économie et des finances a procédé à l’ouverture des travaux.

Bidossessi WANOU

« Accroître les recettes fiscales par un leadership efficace et une bonne gouvernance d’entreprise »,  c’est sous ce thème que s’est ouvert le 4e Dialogue Politique de Haut Niveau (HLPD) du Forum des Administrations Fiscales Ouest Africaines (FAFOA). A ses assises, les participants auront à échanger les idées et pratiques sur la mise en place de cadres politiques nationaux et régionaux solides pour un meilleur positionnement des administrations fiscales grâce à un leadership efficace. Dans son mot d’ouverture, Babatunde Oladapo, secrétaire exécutif du FAFOA a rappelé que ce Forum vise la gestion efficace des risques d’indiscipline fiscale, un défi pour les Etats. « Nous espérons qu’en instituant et en mettant en œuvre un système efficace de gestion du risque d’indiscipline fiscale, les pays membres du FAFOA parviendront à une discipline fiscale totale des contribuables, gagneront en flexibilité dans l’administration des législations et gagneront les revenus indispensables au développement national », a indiqué le secrétaire exécutif du FAFOA. Le thème de la rencontre est pertinent au regard du contexte économique et financier de nos Etats, un contexte inflationniste marqué non seulement par les conséquences de la crise sanitaire due à la pandémie de la Covid-19 mais aussi par le conflit russo-ukrainien, selon le Directeur général des impôts du Bénin, Directeur exécutif du FAFOA, Nicolas Yénoussi. A l’en croire, « C’est le moment plus que jamais de prouver que la fiscalité reste  et demeure un outil puissant fondamental pour le développement des Etats ».

Il a exhorté les participants à réfléchir aux stratégies à mettre en place pour renforcer  la mobilisation des recettes intérieures des Etats dans le but de donner les moyens aux gouvernants de poursuivre la mise en œuvre de projets et programmes de développement « au grand bonheur de nos populations qui  font face  à une flambée des prix  sur le marché ». Car, « les ressources internes restent les revenus les plus fiables pour pouvoir relever et faire face aux défis qui se posent au niveau des pays », a témoigné à sa suite, Koudeidiatou Issabre-Sow, représentante de la Banque africaine de développement (BAD). En rappelant l’importance de la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre des politiques de développement, Hermann Orou Takou, Directeur de cabinet du Ministre de l’économie et des finances qui a procédé à l’ouverture des travaux a précisé que les administrations fiscales se doivent de déployer des stratégies innovantes pour le renforcement de leurs capacités de mobilisation.

« Il s’agira pour vous de mettre, entre autres, en évidence, l’importance d’une pratique saine de la gouvernance d’entreprise comme ingrédient nécessaire au repositionnement des  perspectives fiscales dans un environnement commercial et administratif rapide, de souligner le rôle du gouvernement dans l’instauration d’une culture de bon leadership pour promouvoir l’objectif à long terme des administrations fiscales et de mettre en évidence l’importance du soutien de entreprises », a noté le Directeur du cabinet. Sept (07) différents panels sont prévus et portent entre autres sur : « Diriger une administration fiscale du 21ème siècle en Afrique : Défis et perspectives; La bonne gouvernance dans l’administration fiscale : impact sur la mobilisation des recettes intérieurs en Afrique. Promotion de l’éthique dans l’administration fiscale pour améliorer la performance organisationnelle ;  Rôle des organisations fiscales  internationales dans la promotion des meilleures pratiques des entreprises en matière d’administration fiscale ; Améliorer l’utilisation, l’échange et la sécurité des informations sur les contribuables à l’ère du Big Data…» Cette édition du HLPD sera bouclée par la 18è assemblée générale du FAFOA.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.