Le Journal des Décideurs

132ème Conseil d’Administration de la BOAD : 10 projets, nouveaux engagements de 349,5 milliards FCFA

0 367

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a tenu le mardi 20 septembre 2022 à Cotonou, sa 132ème session ordinaire. C’est sous la houlette du Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD, Serge EKUE. Plusieurs engagements ont été pris à l’occasion pour un montant total de  349,5 milliards FCFA.

Bidossessi WANOU

Approbation du procès-verbal de la 131ème réunion, du conseil d’administration, approbation du projet de renforcement des fonds propres de la BOAD avec augmentation de capital de l’ordre de 900 millions de Dollars US et une émission de titres hybrides à hauteur de 600 millions de dollars US puis approbation de la note de présentation des comptes intermédiaires de la BOAD au 30 juin 2022, et l’état de recouvrement des créances sur prêts de la BOAD au 31 août 2022. Ce sont là, les principales décisions issues des assises du Conseil d’administration de la Banque Ouest Africaine de Développement, la 132è du genre. C’était également l’occasion pour les administrateurs de se prononcer sur un programme d’urgence et d’approuver dix (10) nouvelles propositions de financement de projets pour un montant global de 349,5 milliards FCFA en faveur des Etats membres. A la sortie de cette session,  le total des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD depuis le démarrage de ses activités opérationnelles en 1976 a attient à 7 067,6 milliards FCFA. Les dix projets ciblés par la banque et qui bénéficieront de prêts ainsi approuvés par le Conseil d’administration de la BOAD à cette session sont : implantation et l’exploitation d’une unité intégrée de transformation de coton par la Société des Textiles du Bénin (STB) dans la zone industrielle de Glo-Djigbé au Bénin pour un montant de 10 milliards FCFA ; mise en place d’un mécanisme d’assurance récolte indicielle en République de Côte d’Ivoire à hauteur de 10 milliards FCFA, construction de la section Mékhé-Ndande de l’autoroute Dakar-Tivaouane-Saint Louis, en République du Sénégal, une opération de 15 milliards FCFA ; mise en place de la plateforme unifiée et ouverte de la Vidéo-Protection Urbaine (VPU) dans six (6) villes secondaires et six (6) principaux stades en République de Côte d’Ivoire en vue du renforcement de la sécurité en milieu urbain à travers le déploiement d’un système numérique automatisé et unifié basé sur la vidéo-surveillance pour la somme de 15 milliards FCFA ; 30 milliards FCFA pour la  transformation du quai SOCOPAO en appontement pétrolier par la Société PETROCI en République de Côte d’Ivoire afin de garantir l’approvisionnement de la Côte d’Ivoire en produits pétroliers et principalement en gaz butane et d’assurer la sécurité des navires ; modernisation et Extension des Réseaux de la SBEE (ProMER) en République du Bénin pour un accord de prêt de 27 milliards FCFA ; garantie partielle d’une facilité à court terme octroyée par la Banque Atlantique Côte d’Ivoire (BACI) à la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE). Cette garantie permettra le financement à court terme des besoins de trésorerie de la CIE, pour lui permettre de régler dans les délais les factures des producteurs indépendants d’électricité (IPP) et des fournisseurs de gaz naturel pour un accompagnement de 10 milliards FCFA; Construction et équipement de l’Université Virtuelle du Burkina Faso, une opération  qui porte sur 7,5 milliards FCFA ; mise en place d’une ligne de refinancement en faveur de la Banque de l’Union Côte d’Ivoire (BDU CI), dans le cadre du programme de relance des activités des entreprises de l’UEMOA impactées par la crise sanitaire liée à la Covid-19 qui vise à apporter au secteur privé notamment aux Micro, Petites et Moyennes Entreprises (MPME), un financement adapté à leurs différents besoins de liquidité inhérentes à la crise de la COVID 19, de relance des activités à court terme et, d’investissement productifs de renforcement ou d’optimisation d’outils de production à moyen terme pour une valeur de 10 milliards FCFA et enfin, mise en place d’une ligne à court terme en faveur de BGFIBANK Côte d’Ivoire (BGFIBANK CI), pour le refinancement partiel de la campagne de cacao 2022- 2023 en Côte d’Ivoire. Cela  servira à financer la collecte de 28 000 tonnes de cacao destinées à l’exportation et à la transformation locale et a bénéficié de 15 milliards FCFA de la BOAD. Dans un contexte de crises successives, les MPME ont bénéficié d’une attention particulière. A leur profit, il a été entériné la mise en place d’une quatrième ligne de crédit de la KfW en faveur de  la BOAD destinée au financement des Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME)  à hauteur de 65,595 milliards FCFA. Par ailleurs, le Conseil d’administration a autorisé un troisième réaménagement des conditions du prêt de la BOAD pour le financement partiel du projet de création d’un réseau de télécommunications par la Société Alpha Télécommunication Mali SA (ATEL MALI SA) en République du Mali ; et procédé au réaménagement des conditions du prêt de la BOAD pour le financement partiel du projet de construction d’un hôtel d’affaires quatre Etoiles à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.