Le Journal des Décideurs

Coopération Maroc-Afrique de l’Ouest : La BOAD signe un mémorandum sur les opportunités d’affaires et d’investissements

0 345

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) a signé ce jeudi 12 mai 2022, un Mémorandum d’Entente de coopération avec le Ministère de l’Economie et des Finances du Royaume du Maroc. Ce partenariat permettra d’offrir des opportunités d’affaires et d’investissement importantes pour les opérateurs économiques marocains dans la sous-région de l’Afrique de l’Ouest.

Félicienne HOUESSOU

Le Mémorandum d’Entente susvisé a été signé en marge des travaux de l’Assemblée annuelle du Conseil des Gouverneurs de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), tenue à Marrakech du 10 au 12 mai 2022. Un nouvel engagement qui permettra d’offrir des opportunités d’affaires et d’investissement importantes aux opérateurs économiques marocains dans la sous-région de l’Afrique de l’Ouest, notamment à travers un meilleur accès à l’information autour du pipeline, des projets potentiels et l’accompagnement des équipes de la BOAD. A l’occasion, Nadia FETTAH, Ministre de l’Economie et des Finances (MEF) du Royaume du Maroc confirme l’engagement continu du Royaume du Maroc en faveur du développement des pays de la sous-région de l’Afrique de l’Ouest, conformément à la vision du pays, en matière de promotion de la coopération Sud-Sud. La Ministre a souligné que le Mémorandum d’Entente conclu entre les deux parties donnera davantage de visibilité aux opérateurs marocains désireux d’explorer le potentiel économique considérable que présente la région de l’UEMOA, tout en faisant bénéficier les pays de la région de l’expertise et du savoir-faire marocains dans les domaines d’activité de la BOAD. Du côté de la BOAD, Institution de financement du développement de l’UEMOA, le Président Serge EKUE estime que l’excellente relation de coopération entre les deux institutions depuis neuf années vient ainsi se renforcer à travers un nouveau chapitre. Dans cette optique, le Royaume de Maroc et la BOAD instaureront un cadre d’échanges et définiront périodiquement leur programme de travail dans les domaines des infrastructures, de l’énergie, de l’agriculture et la sécurité alimentaire, du logement, y compris l’habitat social et le tourisme, de la santé et l’éducation ainsi que le financement des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) et des jeunes porteurs de projets.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.