Le Journal des Décideurs

Conjoncture économique d’avril 2022 : Amélioration de l’activité des BTP au Bénin

0 316

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La note mensuelle de conjoncture économique d’avril 2022 de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) indique une amélioration des activités dans le secteur des bâtiments et travaux publics (BTP) au Bénin au cours du mois de février 2022.

Abdul Wahab ADO

Les chantiers dans le secteur des bâtiments et travaux publics (BTP) impactent significativement l’économie béninoise.  C’est du moins ce qu’on peut dire, selon la note mensuelle de conjoncture économique d’avril 2022 de la BCEAO. Les données du mois de février 2022 de l’enquête auprès des chefs d’entreprise font état d’une amélioration de l’activité dans le secteur des bâtiments et travaux publics (BTP). L’écart de l’indice d’activité dans les BTP par rapport à la moyenne de long terme (100) est resté positif, ressortant à +4,7 points contre +5,7 points un mois plus tôt. Par pays, une amélioration de l’activité des BTP a été relevée au Sénégal (+17,9 points), en Côte d’Ivoire (+6,7 points), au Bénin (+6,3 points) et en Guinée-Bissau (+4,2 points). En revanche, un repli de l’activité a été observé au Togo (-4,4 points), au Burkina (-4,0 points), au Mali (-3,1 points) et au Niger (-1,9 point).

Des perspectives de croissance économique

Les perspectives économiques sont radieuses pour le Bénin et les autres pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Car, pour les prochains mois, les économies de l’Union poursuivraient la reprise entamée depuis le mois de juin 2020. Cette dynamique serait tirée par la hausse attendue des demandes intérieure et extérieure, du fait de l’amélioration continue de l’activité dans certains secteurs d’activités (transport, tourisme, hôtellerie, etc.). Selon la note mensuelle de conjoncture économique d’avril 2022 les résultats de l’enquête de conjoncture menée par la BCEAO, indique que l’activité économique serait bien orientée dans l’ensemble des secteurs. Les chefs d’entreprise interrogés anticipent une hausse de leurs activités, en lien avec l’accroissement de la demande. L’accélération serait notée au niveau des activités commerciales, des industries manufacturière et extractive, ainsi que des services marchands. Selon les prévisions de la BCEAO, l’activité économique, en variation annuelle, maintiendrait sa tendance haussière aux deuxième et troisième trimestres 2022 (+5,4% et 5,3%, respectivement), après une réalisation de +5,0% le trimestre précédent. Les performances économiques des pays de l’UEMOA seraient tirées par la bonne tenue des services et des activités de commerce.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.