Le Journal des Décideurs

9ème édition du Sommet Africités : 7000 participants dont 3000 élus locaux attendus au Kenya

0 317

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Rendez-vous qui se veut de réfléchir sur les défis pour un développement durable en Afrique, la 9ème édition du Sommet Africités mobilise de toutes parts,  les attentions. Plus de 7 mille participants sont annoncés du côté du Kenya du 17 au 21 mai 2022.

Sylvestre TCHOMAKOU

Autour du thème  « Le rôle des villes intermédiaires d’Afrique dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Nations Unies et de l’Agenda 2063 de l’Union africaine », 7520 participants dont 3000 élus locaux discuteront, du 17 au 21 mai prochain, de l’Afrique voulue par les africains. Tenu tous les 3 ans sur une durée de 5 jours, alternativement dans les différentes régions d’Afrique, ce Sommet qui est le plus grand rassemblement démocratique organisé sur le continent africain, devra permettre de discuter de plusieurs thématiques. Il s’agit des sessions sur les politiques et stratégies locales, et des sessions ouvertes organisées au cours des trois premiers jours du Sommet. Il sera aussi question de débats et propositions de journées spécifiques organisées sur les grands sujets qui mobilisent l’attention des maires et leaders des collectivités territoriales du continent : Journée Climat ; Journée Diaspora ; Journée Digital ; Journée Culture ; Journée Planification Urbaine ; Journée Habitat ; Journée Femmes ; Journée Jeunes ; Forum Africités de l’Investissement. Cet événement phare de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) organisé en partenariat avec le Gouvernement du Kenya, le Conseil des Gouverneurs du Kenya (CoG) et le Comté de Kisumu va pour la toute première fois se tenir dans une ville intermédiaire. Essentiellement, les participants débattront autour des Agendas 2030 et 2063 qui appellent à l’urgence de réfléchir à une urbanisation résiliente et durable en Afrique. Ceci, « étant donné que d’ici 2050 la majeure partie de la population africaine vivra dans les villes, et que la majorité des citadins s’installeront dans des villes intermédiaires. L’amélioration des conditions de vie des populations africaines et la transformation structurelle économique et sociale du continent africain sont donc étroitement liées à la manière dont la réalisation des Agendas 2030 et 2063 sera abordée dans les villes intermédiaires africaines, qui sont à coup sûr les lieux où l’Afrique devra inventer sa propre approche et sa propre trajectoire de développement », renseigne CGLU Afrique.

Redéfinir les priorités de l’Afrique post-covid-19

L’enjeu, explique l’organisation, est de tirer les leçons de la grave crise sanitaire que le monde vient de connaître, des limites de l’écosystème planétaire, des avertissements du Groupe International des Experts sur le Climat (GIEC) sur l’impact des changements climatiques et l’ampleur des désordres et instabilités qui en résulteront, pour réfléchir à la définition d’une nouvelle trajectoire de développement pour l’Afrique. Cette trajectoire devrait d’emblée prendre en compte l’impératif de la bifurcation vers un mode de production et de consommation plus sobre en emprunts et rejets dans la nature, bas carbone, respectueux des équilibres entre les êtres humains et les autres espèces vivantes, socialement plus inclusif et plus juste, écologiquement plus durable, et globalement plus résilient. Il est à préciser qu’au même moment que se déroulera le sommet, et sur le même lieu, se tiendra aussi, le Salon international des villes et collectivités territoriales. Le Salon Africités offre aux institutions, opérateurs économiques, milieu universitaire et de la recherche, organisations de la société civile et autres, l’occasion d’exposer leurs expériences, savoir-faire, méthodes, outils, produits, en réponse aux demandes et besoins d’appui aux collectivités territoriales pour la mise en œuvre de leurs mandats.

Le Salon Africités permet également d’organiser des rencontres B2B avec les collectivités territoriales, qui pourront éventuellement déboucher sur la conclusion de contrats entre protagonistes. Par ailleurs, le sommet Africités 9 servira également de cadre pour l’assemblée générale élective de CGLU Afrique, le 19 mai 2022.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.