Le Journal des Décideurs

2ème symposium de la Fédération TT Bénin à Bohicon : Myriaque Dakpo et ses pairs internalisent les réformes

0 207

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les réformes engagées par le Gouvernement dans le secteur du transport routier étaient, le samedi 07 mai dernier, au cœur du deuxième symposium de la Fédération TT Bénin à Bohicon. Présidée par Myriaque Dakpo, le président national fédéral, cette rencontre a permis aux participants de s’approprier les innovations qui s’opèrent dans leur secteur.

Une révolution s’annonce dans le transport routier. A ce titre, les acteurs ont un rôle déterminant à jouer pour sa concrétisation. C’est l’essentiel à retenir de la communication du Directeur de cabinet du ministre des infrastructures et du transport. Faisant l’état des lieux sur le transport terrestre au Bénin, le conférencier, Joseph Ahissou, a fait observer qu’il est régi pas le décret de 1979 qui ne comble plus les attentes des acteurs. D’où la nécessité d’opérer des réformes majeures en vue d’insuffler une nouvelle dynamique au transport routier. Ainsi, quatre réformes importantes sont retenues dans le Programme d’actions du Gouvernement (2021-2026). Il s’agit de l’entretien routier, de la mise en place d’un système d’information portuaire, de la création d’un bureau d’embauche unique puis de la professionnalisation  du métier du transporteur.  Pour réussir ce dernier volet des réformes qui concernent plus le transport routier, les acteurs ont  un grand rôle à y jouer.  D’après Joseph Ahissou, ils doivent se réorganiser dans leurs diversités en leur sein, participer à la mise en œuvre des projets, œuvrer à l’actualisation du décret de 1979 devenu caduque en vue de l’adapter aux défis actuels et travailler à  la prise de nouvelles lois pour mieux l’encadrer. Le Front d’éveil pour le développement et le renforcement des activités des organisations et des initiatives de relance, entendez Fédération TT Bénin, s’est déjà inscrit dans cette dynamique en choisissant la voie du développement du transport et du tourisme dans les Communes. Pour Myriaque Dakpo, la Fédération TT Bénin n’est pas un mouvement syndical mais plutôt une faîtière d’organisations d’acteurs du transport, du tourisme, de journalistes, des cadres de l’administration publique et privée. Bref, des personnes physiques ou morales qui ont le souci du bien-être collectif. A l’issue de son deuxième symposium, les membres de la Fédération TT Bénin, dans une déclaration, ont encore réaffirmé leur total engagement à œuvrer pour l’émergence des réformes portées par Hervé Hêhomey, ministre des infrastructures et du transport. Présent à cette rencontre le maire de Bohicon, Me Rufino d’Almeida a salué la démarche de la Fédération TT Bénin tout en partageant avec les membres la vision qu’il nourrit pour le transport dans sa Commune. Satisfaits de la réussite de ce symposium, la plupart des acteurs présents ont émis le vœu que de telle rencontre s’organise régulièrement en vue de les mettre à niveau. Ce fut l’occasion pour Myriaque Dakpo de distinguer les méritants pour leur militantisme et leur engagement.

Rock Amadji (Correspondant : Zou-Collines)

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.