Le Journal des Décideurs

Promotion des investissements et de l’industrie : ZES-Glo-Djigbé, des conditions favorables aux investisseurs

0 269

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

L’Agence de promotion des investissements et des exportations(APIEx) et la Société d’investissement et de promotion de l’industrie (SIPI-Bénin SA) ont initié la première session de présentation suivie de visite guidée de la Zone économique spéciale (ZES) de Glo-Djigbé le vendredi 14 janvier 2022. C’était au profit des membres du Conseil national du patronat du Bénin (CNPB), de la Confédération nationale des employeurs du Bénin (CONEB), de l’Ordre national des architectes et urbanistes du Bénin (ONAUB) et de l’Association professionnelledes Banques et établissementsfinanciers du Bénin (APBEF).

Bidossessi WANOU

Permettre aux investisseurs et autres corps professionnels de comprendre le projet de construction de la Zone économique spéciale (ZES) de Glo-Djigbé dénomméeGlo-Djigbéindustrial zone (GDIZ), leur faire découvrir le niveau d’évolution des travaux, les prochaines étapes ainsi que les délais d’exécution, évaluer l’impact des mutations qu’engendre le développement de la ZES sur l’économie béninoise puis apprécier les opportunités qu’offre cette zone et comment les investisseurs pourront se positionner.  Ce sont,entre autres, les objectifs visés par l’Agence de promotion des investissements et des exportations(APIEx)et la Société d’investissement et de promotion de l’industrie (SIPI-Bénin SA) qui ont initié une série de sessions de présentation suivie de visites guidéesde la ZES au profit de divers corps professionnels constitués et des investisseurs ou promoteurs d’entreprise au Bénin.Et ils étaient près d’une centaine à répondre présents à cette séance. Dans sa présentation, «GDIZ n’est que le résultat de la vision du président de la République Patrice Talon annoncée en 2016 qui est d’engager la transformation structurelle de l’économie  de notre pays et de faire du Bénin un hub industriel en Afrique de l’Ouest », a indiquéLétondjiBèhéton, Directeur général de la SIPI-Bénin SA. L’objectif de cette zone est de faire du Bénin un hub industriel et d’assurer la transformation des produits agricoles tels que le cajou, le coton, le karité, l’ananas, le soja, le bois etc. Les travaux engagés, il y a seulement huit mois, selon LétondjiBèhéton, sont à ce jour à un taux d’achèvement de plus de 70%. En attendant, des investisseurs se bousculent déjà nombreux à la porte. « Je profite de cette occasion pour vous annoncer que SIPI-Bénin a signé des contrats avec une vingtaine d’investisseurs pour un montant total d’investissement de  247 milliards de FCFA », a ajouté le DG-SIPI Bénin qui a précisé que ces investisseurs sont dans plusieurs domaines d’activité. Cela engendrera comme impacts, de nouvelles opportunités d’emploi estimées à plus de 20.000 les trois prochaines années, une augmentation des exportations du Bénin de l’ordre de 5 à 10 milliards de dollars et du PIB de 4 à 7 milliards de dollars d’ici 10 ans et de 500% des produits manufacturés. En clair, « cette zone va contribuer à l’amélioration des conditions de vie de nos populations et créer une nouvelle dynamique de développement dans notre pays ». A cet effet, il a invité les acteurs présents à jouer leurs partitions dans cette dynamique qui est en cours et ils peuvent compter sur la SIPI-Bénin. « SIPI-Bénin est prête à vous aider à capter les opportunités qui existent dans la DGIZ », a rassuré LétondjiBèhéton. A sa suite, « Notre objectif, c’est de faire en sorte qu’ils puissent se rendre compte des opportunités qu’il peut y avoir à s’installer dans cette zone et ou à travailler avec les industries qui sont en train d’être installées dans la zone. Notre ambition, c’est de faire en sorte qu’à un moment donné, les chefs d’entreprises de notre pays puissent trouver des opportunités de business, d’activité, d’industrie de transformation dans cette zone qui est faite également pour eux », a expliqué Laurent Gangbès, directeur général de l’APIEx. Cette campagne d’informations et de découverte se poursuivra, a-t-il ajouté jusqu’au mois de mars avec divers corps constitués au Bénin.

Les investisseurs séduits, et déjà des ambitions

Au terme de cette visite de présentation globale du site, des facilités ont été présentées aux partenaires présents, notamment, des exonérations de taxes et droits divers. Les visiteurs ont admiré et salué ce projet, une grande première au Bénin voire en Afrique de l’Ouest. Architecte et membre de l’ONAUB qui a pris part à cette visite et séance d’informations, Luc Gnancadja témoigne : « J’ai vu ici une démarche cohérente, consistante,  pour créer un écosystème qui va permettre de générer la valeur ajoutée par rapport aux avantages comparatifs de notre pays.J’ai vu un ensemble d’investissements et surtout un ensemble de cadres administratif et législatif qui permettent d’attirer les investisseurs ». Selon lui, cette rencontre permet de mettre le pied à l’étrier aux acteurs nationaux que sont les prestataires de services ou les investisseurs béninois. La Confédération nationale des employeurs du Bénin (CONEB) représentée à cette activité a été également satisfaite du projet et de l’intérêt qu’accordent l’APIEx et la SIPI-Bénin aux acteurs nationaux. MadjidiZin, directeur exécutif de la CONEB explique: « Ce que nous sommes venus voir ici, c’est du sérieux. C’est fait avec méthode et professionnalisme, ce qui augure de très bonnes perspectives pour notre pays et c’est très important que l’Apiex et la SIPI Bénin aient organisé cette visite ». Il a souhaité que ces séances se poursuivent afin que le maximum de Béninois soit convaincu sur ce qui se fait sur ce site. Il a souhaité que le secteur privé béninois soit réellement impliqué et que l’investissement du secteur privé national soit encouragé pour que le savoir-faire étranger qui sera déployé sur ce site  reste également au Bénin à travers le transfert de compétences, de savoir-faire et de technologie. Comme annoncé, plusieurs autres  séances et visites suivront avec diverses corporations d’acteurs économiques et professionnels.

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.