Le Journal des Décideurs

Offre de 1000 emplois à laZES Glo-Djigbé : Les jeunes de Tori-Bossito aguerris sur le processus

0 241

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La tournée itinérante d’explication du projet de recrutement des mille premiers employés des unités industrielles textiles de la Zone économique spéciale de Glo-Djigbé, des critères et procédures pour y prendre part suit son cours.  Le vendredi 14 janvier 2022, c’était l’étape de la commune de Tori-Bossito où, les jeunes massivement mobilisés ont échangéen présence des membres du conseil communal sous l’égide du maire et des responsables avec les responsables de l’APIEx, de l’ANPE et de la SIPI Bénin SA.

Bidossessi WANOU

La jeunesse de Tori-Bossito à l’instar d’autres communes du département de l’Atlantique a accueilli l’équipe de l’Agence de promotion des investissements et des exportations (APIEx), la Société d’investissement et de promotion de l’industrie (SIPI Bénin SA) en collaboration avec l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) dans le cadre des réunions foraines d’informations et  de lancement officiel du processus de recrutement des 1000 premiers salariés dans les unités textiles de la Zone économique spéciale de Glo-DjigbéZè.  Dans son mot de bienvenue, le maire de Tori-Bossito, Rogatien Akouakou a salué ce projet de la Zone économique et les opportunités qui vont avec. Il a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat pour son leadership éclairé et son engagement à réduire le chômage. Le maire a ensuite invité les jeunes à pousser leur curiosité pourmieux comprendre le projet et les processus et y prendre part.IrmineGnidéhou représentante de la SIPI-Bénin a expliqué que « l’objectif de ce programme est d’offrir aux groupes d’investisseurs, aux industries textiles,  qui s’installent au Bénin, du personnel bien formé et qualifié». A l’en croire, « Ces recrutements massifs viennent conforter la stratégie du gouvernement béninois de s’appuyer sur l’agro-industrie pour créer de la valeur et des emplois au Bénin». La première phase du programme, a-t-elle annoncé, court du 14 au 30 janvier 2022 et concerne les jeunes âgés de 18 à 30 ans justifiant d’un niveau d’études secondaires. En allant dans les détails,  l’enregistrementse fait sur la plateforme www.azoli.bj soit par ordinateur ou smartphone, dans les treize antennes de l’ANPE ou encore avec l’appui d’agents relais dépêchés par l’ANPE dans les arrondissements, a informé WilfreedGbessi, représentant de l’ANPE. Des séances de préparationseront organisées ensuite à l’intention des présélectionnés pour leur permettre de mieux affronter la suite de la sélection. Au terme du processus, les jeunes recrutés suivront huit mois de formation gratuite et certifiée auprès d’un centre de formation agréé par l’Etat afin de leur permettre d’être réellement opérationnels ; formation au cours de laquelle ils seront également rémunérés. Très heureux, les jeunes présents ont posé diverses questions de compréhension notamment sur la mission qui attendent ceux qui seront sélectionnés, le processus d’enrôlement, la délibération et autres. Ils sont pour la plupart repartis satisfaits. Au terme des discussions, «  Je suis venu m’informer de l’opportunité. On nous a donné les informations nécessaires pour se faire enregistrer et c’est une chance que nous allons faire tout notre possible pour saisir », a reconnu et témoigné Firmin Zossou, jeune participant. « C’est une grande chance. Le niveau d’étude demandé n’est pas trop exigeant et je crois que nous jeunes même sans grand diplôme, on pourra réussir à nous faire recrutés ici dans la fonction publique et avoir même la retraite après», a ajouté Emilienne Gbénou, heureuse que les structures initiatrices aient pu venir jusqu’à eux dans leur commune pour leur porter cette nouvelle : «  C’est la première fois que j’ai vu cela» a-t-elle témoigné. Ces réunions foraines d’informations se poursuivent ce lundi avec la jeunesse de la commune d’Allada.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.