Le Journal des Décideurs

Mise en œuvre du PAG 2 : 346 milliards de FCFA pour les investissements dans le numérique

0 234

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le secteur du Numérique et de la Digitalisation occupe une place de choix dans le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) 2021-2026 dont les axes stratégiques ont été dévoilés aux acteurs publics et institutionnels, les 7 et 13 janvier 2022. Durant le quinquennat 2021-2026, le gouvernement du président Patrice Talon entend consacrer 346 milliards de francs CFA à l’accroissement des investissements dans les infrastructures et services numériques. De nouveaux projets et réformes sont initiés dans le nouveau PAG, en vue de faire du numérique, un moteur de la transformation structurelle de l’économie béninoise.

Falco VIGNON

De six projets et six réformes sur la période allant de 2016 à 2021, le secteur du numérique et de la digitalisation sera marqué par la mise en œuvre de sept projets et quatre réformes au titre du PAG 2021-2026. Certains projets entamés en 2016 seront poursuivis. Il s’agit notamment du déploiement de l’Internet haut et très haut débit sur l’ensemble du territoire national et de la mise en œuvre de l’administration intelligente ou SMART GOUV. Ces deux projets gardent leurs dénominations initiales, suivies de la mention « Phase 2 », dans le document qui a été approuvé en Conseil des Ministres, le 15 décembre 2021. A ces deux projets reconduits s’ajoutent cinq nouveaux projets : le développement des usages et de la confiance numériques, la transformation numérique des collectivités locales, la modernisation des médias de service public, l’accès des citoyens aux médias et à l’information de qualité et le projet de développement du numérique dans l’enseignement supérieur.

Le secteur du numérique et de la digitalisation sera également rythmé par quatre réformes au cours des cinq prochaines années. Il s’agit de la règlementation du déploiement des réseaux locaux numériques pour toute construction à usage professionnel ou collectif, la création d’un observatoire du numérique, la modernisation des cadres règlementaire et institutionnel de l’audiovisuel et de la communication (y compris le code de l’information) et la réforme sur les compétences numériques exigibles lors des recrutements dans la fonction publique.

Par rapport au PAG 2016-2021, les ressources allouées au secteur du numérique et de la digitalisation ont accru dans le PAG 2021-2026, passant de moins de 100 milliards à 346 milliards de francs CFA.

Le Ministère du Numérique et de la Digitalisation, qui a l’habitude de présenter l’agenda du secteur en début d’année, apportera certainement des détails, dans les tous prochains jours, sur les contenus des sept projets et quatre réformes du PAG 2021-2026, lors de la présentation de l’agenda 2022 du numérique et de la digitalisation.

Pour un bref bilan, la mise en œuvre des six projets phares et six réformes du PAG 2016-2021 dans le secteur du numérique et de la digitalisation a déjà permis au Bénin d’accomplir d’importants progrès, en matière de réalisation d’infrastructures, de dématérialisation de l’administration et de développement de l’écosystème, sous la houlette de la Ministre du Numérique et de la Digitalisation, Aurelie Adam Soulé Zoumarou. Avec les projets et réformes du PAG 2021-2026, le Bénin avance inexorablement sur la voie de sa transformation en une plateforme de services numériques en Afrique de l’Ouest, conformément à la vision du président Patrice Talon.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.