Le Journal des Décideurs

Hausse du coût des produits agricoles au 3ème trimestre 2021:

Activités économiques dans l’UEMOA

0 270

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les prix des principales matières premières exportées et des produits alimentaires importés ont augmenté au troisième trimestre 2021, selon le bulletin mensuel de la banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Abdul Wahab ADO

Au niveau du marché boursier régional, les cours des principales matières premières exportées par les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), ont augmenté, par rapport à la même période de 2020. Ainsi, les hausses sont : pour le caoutchouc (+64,6%), le coton (+43,6%), le café (+37,7%), l’anacarde (+17,0%) et le cacao (+6,6%). En revanche, une baisse a été notée pour l’or (-6,4%). Selon le bulletin mensuel de la banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), la reprise de l’activité économique au sein de l’UEMOA s’est consolidée au troisième trimestre 2021, avec une hausse de 6,7% du PIB sur un an, après une augmentation de 7,7% un trimestre plus tôt. La croissance du PIB en volume dans l’Union résulte du maintien de la bonne orientation de l’activité économique dans l’ensemble des secteurs. La valeur ajoutée du secteur tertiaire s’est accrue sur un an de 8,0% au troisième trimestre 2021, après une hausse de 9,3% le trimestre précédent. Pour le secteur secondaire, la production s’est accrue de 6,3% au troisième trimestre 2021, contre 7,1% un trimestre plus tôt. Il faut noter que l’activité économique est également en hausse dans le secteur primaire, avec une progression de 3,7% au cours du trimestre sous revue, après une hausse de 3,9% au deuxième trimestre 2021.

Accroissement du taux de l’inflation

Le taux d’inflation dans l’UEMOA, comparativement à la même période de l’année précédente, est ressorti à 3,8% au troisième trimestre 2021, après une réalisation de 3,3% le trimestre précédent. L’accélération du rythme de progression du niveau général des prix est imprimée notamment par la composante « Alimentation », qui a augmenté de 6,8% au troisième trimestre 2021, contre 5,3% un trimestre plus tôt. La hausse des prix des produits alimentaires est observée dans tous les pays de l’Union, en lien avec le renchérissement des fruits et légumes, des tubercules et plantains, ainsi que des céréales dans la plupart des pays. Au troisième trimestre 2021, le déficit commercial de l’Union s’est aggravé de 346,9 milliards par rapport à la même période de l’année 2020, pour ressortir à 699,6 milliards, en raison d’une hausse des importations (+23,5%) plus forte que celle des exportations (+16,7%). La masse monétaire dans l’Union a progressé de 17,6% sur un an, en lien avec l’augmentation des avoirs extérieurs nets (+26,2%) et des créances intérieures (+14,6%). Le bulletin mensuel mentionne que pour ce qui concerne le marché monétaire, le taux moyen pondéré des injections de liquidité à une semaine est ressorti à 2,00%, soit son niveau à la même période de l’année précédente. Il convient de souligner que depuis le 24 juin 2020, les adjudications sur les guichets d’appel d’offres de la Banque Centrale sont organisées au taux fixe de 2,00%.  Par rapport au marché interbancaire, le taux d’intérêt sur le compartiment à une semaine est ressorti à 2,4056% au troisième trimestre 2021, contre 2,3264% un trimestre plus tôt.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.