Le Journal des Décideurs

Secteur bancaire:Ferdinand Ngon Kemoum, nouveau DG d’Oragroup

0 302

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le groupe bancaire panafricain Oragroup  a désormais  un nouveau Directeur général (DG). Il s’agit de Ferdinand Ngon Kemoum. La nomination a été faite par Vincent Le Guennou, président du Conseil d’administration d’Oragroup et Co-CEO d’Emerging Capital Partners, lors  de l’Assemblée générale du groupe, le vendredi 17 mai 2019.

Abdul Wahab ADO

Dès le 1er juin prochain, Ferdinand Ngon Kemoum, prendra les commandes d’Oragroup. Il va remplacer Binta Touré Ndoye à la tête de cette banque panafricaine. La décision de la nomination de  Ferdinand Ngon Kemoum, qui était jusque-là, directeur général pour l’Afrique centrale du fonds de private equity ECP, actionnaire de référence de la banque est intervenu en fin de semaine écoulée. C’est Vincent Le Guennou, président du Conseil d’administration d’Oragroup et Co-CEO d’Emerging Capital Partners, qui a annoncé la nomination de Ferdinand Ngon Kemoum au poste de Directeur général. En effet, lors de l’Assemblée générale d’Oragroup, le bilan des résultats obtenus en 2018 a été passé au peigne fin. Ces résultats sont en forte progression. Selon le bilan, Oragroup affiche un total de bilan à 2 171 milliards de francs CFA (3,7 milliards de dollars), soit une progression de 21% par rapport à l’année précédente. Les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau Orabank s’élèvent à 1 462 milliards de francs CFA et les opérations de crédits à 1 255 milliards de francs CFA, soit une hausse respective de 24% et 16%. Au total, le groupe affiche un produit net bancaire de 126,77 milliards de francs CFA (221 millions de dollars, +17%) et un résultat net consolidé en forte hausse de 36 % à 29,77 milliards de francs CFA (51,9 millions de dollars). « Ces résultats en forte croissance confortent notre stratégie de développement articulée autour de la transformation du groupe, le déploiement de la marque Orabank, la consolidation de nos activités et l’optimisation de notre réseau pour dégager de la performance au service de notre clientèle et créer de la valeur sur nos marchés », explique Binta Touré Ndoye, Directrice générale du groupe sortant. Ces résultats 2018 viennent également consacrer la stratégie 2016-2018 « Consolidation et efficience », qui a permis d’accentuer l’intégration du groupe avec une vision et des valeurs communes, de financer son expansion en maîtrisant les charges, de renforcer la gestion des risques, de mobiliser de nouvelles ressources et de consolider sa solidité financière. Après l’émission de billets de trésorerie en 2017 d’un montant total de 35 milliards de francs CFA par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), cette année 2018 a été marquée par le succès de l’offre publique de vente (OPV) souscrite à 100 %, soit une levée sur le marché financier régional de 56,92 milliards de francs CFA (86 millions d’euros), dont un apport de 25 milliards de francs CFA supplémentaires en fonds propres. Cette opération réussie a conduit à la cotation, à 4 100 de francs CFA l’action du titre Oragroup, à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), le 16 avril 2019. Il s’agit de la plus grosse introduction jamais réalisée depuis le lancement de la BRVM en 1998 et de la première OPV sur le marché financier régional dans le cadre d’une sortie partielle d’un fond de « private equity », l’investisseur panafricain Emerging Capital Partners, qui reste l’actionnaire de référence à plus de 50 % des parts tandis que 20 % du capital est coté à la BRVM. En 10 ans, la trajectoire de croissance d’Oragroup a été exemplaire. Le réseau Orabank est passé d’une présence dans cinq pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale à une dimension panafricaine avec des filiales dans 12 pays répartis sur quatre zones monétaires. Après avoir été la « meilleure banque régionale en Afrique de l’Ouest » en 2015 et 2017 (African Banker Awards), Oragroup a obtenu en mai 2018 de l’agence Bloomfield les notes d’investissement A à long terme et A2 à court terme, consacrant ainsi la solidité et les performances du Groupe. Le 30 novembre 2018, les trois entités du Groupe au Burkina Faso, au Sénégal et au Togo ont remporté le trophée de la « meilleure banque dans leurs pays respectifs » décerné par le magazine ‘’The Banker’’, édité par le groupe ‘’Financial Times’’.

Les défis pour le DG Ferdinand Ngon Kemoum

Le nouveau patron d’Oragroup annonce déjà ses défis pour Oragroup.  Pour lui, « La stratégie d’Emerging Capital Partners est de créer de la valeur dans chacun de ses investissements en portant toutes les activités de l’entreprise aux standards internationaux pour faire émerger des champions régionaux accompagnés sur la durée. Grâce au travail et à l’engagement de Binta Touré Ndoye que je tiens à remercier et avec l’introduction en Bourse, nous y sommes parvenus », a expliqué Vincent Le Guennou, président du Conseil d’administration d’Oragroup et Co-CEO d’Emerging Capital Partners, qui a annoncé la nomination de Ferdinand Ngon Kemoum au poste de Directeur Général à partir du 1er juin après l’Assemblée générale du Groupe.

Qui est Ferdinand Ngon Kemoum ?

Le nouveau patron d’Oragroup, âgé de 58 ans et de nationalité camerounaise compte plus de 30 ans d’expérience. Au sein de ECP, Ngon était responsable de l’identification, de l’analyse et des recommandations en matière d’investissements ainsi que de la gestion des évaluations des investissements, de l’exécution des transactions, du portefeuille et des sorties. Ferdinand Ngon Kemoum a été Directeur général adjoint d’Oragroup d’octobre 2009 à septembre 2015 avant de rejoindre Emerging Capital Partners. Il faut préciser que M. Ngon était Directeur Général de Framlington Asset Management Central Africa et a également occupé plusieurs postes de direction chez LOITA Capital Partners International, une banque d’investissement spécialisée basée à Johannesburg, en Afrique du Sud. La vaste expérience de M. Ngon dans les banques africaines comprend également des postes chez Amity Bank Cameroon, Banque Méridien Biao Cameroon, Meridien Bank Cameroon et Afriland First Bank (anciennement Caisse Centrale d’Épargne et d’Investissement). M. Ngon était également PDG de la Banque Continentale Africaine (BACAR) à Kigali, au Rwanda. Il a débuté sa carrière à Paris en tant que gérant de fonds adjoint au sein de Technique de Gestion Financière. Ngon est titulaire d’un Bachelor et d’un Master en économie de l’Université de Lille (France). Il a également obtenu un diplôme d’études supérieures en gestion de banques et d’institutions financières de l’Université de Paris Dauphine (France). Il a siégé aux conseils d’administration d’Oragroup (Afrique de l’Ouest et centrale), de Semme Mineral Water (Cameroun) et de Bacim Bank (Mauritanie). Le groupe Orabank est présent dans 12 pays d’Afrique de l’ouest et du centre. Il s’agit du Bénin, du Gabon, de la Guinée,  la Mauritanie, le Tchad, le Togo, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, Sénégal.

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.