Le Journal des Décideurs

Commune de Sô-Ava et environs:Direct-Aid offre six barques motorisées aux populations

0 154

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les populations de la commune de Sô-Ava et environs n’auront plus assez de soucis à se faire pour se déplacer. L’organisation internationale koweïtienne Direct-Aid leur a offert,  hier, jeudi 28 mars 2019, six barques motorisées modernes.

Falco Vignon

Les peines des populations de Sô-Ava et environs en mobilité s’amoindrissent. La branche béninoise de l’Organisation internationale koweïtienne Direct-Aid vient une fois d’exprimer sa générosité en leur offrant six barques motorisées modernes. La cérémonie de remise officielle de ces barques qui a lieu ce jeudi 28 mars 2019 à l’embarcadère de Sô-ava a été une liesse pour ces populations qui attendent depuis longtemps ce moment.

C’est pourquoi au nom de ses administrés, le maire de la commune de Sô-Ava, Sergio Léon Hazoumè n’a pas tari de remerciements à l’endroit de Direct-Aid Bénin. « Nous sommes sur l’eau et le seul moyen de déplacement dont nous disposons c’est la barque. », a-t-il indiqué.

A sa suite, le directeur départemental Atlantique/Littoral du ministère des Affaires sociales et de la microfinance, Sêfiou Salifou a rappelé le calvaire qui est celui des populations lacustres en moyen de locomotion. Selon lui, ce geste de l’Organisation internationale koweïtienne permettra non seulement d’amoindrir les peines des bénéficiaires mais aussi de garantir plus ou moins leur sécurité et l’intensification de leurs activités économiques. « Ce geste considérable de Direct-Aid, qui intervient à un moment où le gouvernement béninois met en œuvre un vaste programme de développement d’infrastructures socio-économiques modernes au profit de la commune lacustre de Sô-Ava est une contribution très importante à la mise en œuvre du Programmes d’actions du gouvernement », a-t-il assuré. Pour le représentant résident de Direct-Aid, Radouane Boukanfra, le geste de son organisation n’est pas un don mais une assistance à cette population. Il espère que ces barques seront d’une grande utilité pour le transport des enfants à l’école, permettront d’évacuer les malades vers les centres de santé et de déplacer en cas de besoin les autorités municipales et locales. Ce dernier caresse le rêve que ces barques servent à toute la population sans exclusion aucune.

Déjà, le représentant du préfet de l’Atlantique /Littoral, Bernard Zannoudaho, invite les bénéficiaires à faire un bon usage de ces six barques. Selon ses assurances, ces barques seront d’une très grande utilité au-delà des intentions des donateurs.

Direct-Aid est une organisation internationale dont la mission est de lutter contre le triangle de la terreur (Ignorance-Pauvreté-Maladie).

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.