Le Journal des Décideurs

Assemblée nationale Me Adrien Houngbédji reçoit les vœux des députés

0 333

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

C’est le premier vice-président  de l’Assemblée  nationale qui a porté la lourde responsabilité de formuler au président de l’institution les meilleurs vœux pour le compte de l’année 2019.

Raoul Gandaho(Correspondant Régional Ouémé/Plateau)

Eric Houndété a au nom de ses collègues témoigné de la gratitude à l’endroit du président. Il a déclaré que l’objectif en 2019 est de redorer le blason du parlement et en faire une institution  pionnière en matière de développement. Il a demandé au président de continuer ses actions en vue de renforcer les bases de l’institution. Il faut surtout, a-t-il ajouté, voter des textes de loi qui rencontrent les préoccupations des populations. Il a précisé que 39 lois ont été votées en 2018. Il espère que les mêmes efforts seront fournis en 2019 pour aller plus loin. Il s’est longuement attardé sur le contrôle de l’action gouvernementale qui n’a pas, selon lui, retenu l’attention des députés. S’appuyant sur les critiques venant de tous les bords, il a expressément demandé au président de corriger le tir. Pour lui, le contrôle de l’action gouvernementale doit être au cœur de l’activité parlementaire. Il a félicité ses collègues qui ont eu de l’intérêt pour ce sujet et ont posé 105 questions au cours de l’année 2018. Il est revenu sur la diplomatie parlementaire pour laquelle le président s’est personnellement investi en accueillant des personnalités de marque au Bénin. Des personnalités au nombre desquelles la Secrétaire générale de la francophonie sortante, Michaelle Jean. Il a ajouté aussi l’organisation à Cotonou de la session parlementaire Acp-Ue. Il a également rappelé la coopération technique qui a eu un essor particulier sous la présidence de Me Adrien Houngbédji. Plusieurs ateliers ont été organisés à l’endroit des députés dans le but de renforcer leur capacité. En réponse au vice-président, Me Adrien Houngbédji a témoigné aussi de la gratitude à l’endroit des membres du bureau et des présidents de groupes parlementaires. Il est revenu sur le contrôle de l’action gouvernementale qui lui tient particulièrement  à cœur. Il a déclaré qu’il a retenu le jeudi pour les questions à l’endroit du gouvernement. Mais cela n’a pas toujours été  facile. Il a promis corriger le tir en 2019 en consacrant assez de temps au contrôle de l’action gouvernementale. Il a ajouté que son ambition est d’accompagner le gouvernement dans sa quête de développement économique. Il entend continuer en 2019 en donnant assez de visibilité à la collaboration qui doit exister entre le parlement et le gouvernement.

 Vœux du nouvel an : le personnel parlementaire expose ses revendications

Le syndicat autonome de l’Assemblée nationale par la voix de son secrétaire général, a exposé ses revendications au président de l’Assemblée nationale. C’était le lundi 7 janvier 2019 lors de la présentation des vœux du nouvel an. « Votre silence sur les doléances que nous vous avons exprimées a fait de nous des incompris au niveau du personnel », a déclaré le syndicaliste. Sachant que l’homme doit être au cœur de toute action, il a expressément demandé au président de l’Assemblée nationale de revoir la copie des doléances qui sont déposées sur sa table. Il a ajouté que sans vouloir verser dans du pessimisme, il espère que le personnel parlementaire continuera de travailler dur pour accompagner le président dans sa mission républicaine qui est de faire rayonner le nom du Bénin au-delà des frontières. Au nom des agents, il lui a formulé les meilleurs vœux pour le compte de l’année 2019. Le secrétaire général administratif a emboîté le pas à son prédécesseur en souhaitant une santé robuste au président de  l’Assemblée nationale.  Il a demandé assez de courage au président pour continuer la  grande œuvre qu’il a entamée à la tête de l’institution parlementaire. Il lui a demandé à son tour de satisfaire les revendications du personnel qui, selon lui,  travaille réellement pour faire avancer l’Assemblée nationale. Me Adrien Houngbédji a souhaité à l’ensemble de ses collaborateurs du courage pour continuer  l’œuvre qu’ils ont commencée ensemble. Il a promis faire tout ce qui est en son pouvoir pour rendre disponible le statut du personnel dans la fonction publique. Il a également promis de faire passer dans  les  ordres nationaux plusieurs agents qui se sont fait distinguer par leur travail assidu.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.