Le Journal des Décideurs

Développement et gestion sécurisée de l’épargne: Bientôt, une caisse des dépôts et consignations au Bénin

0 148

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans le souci de soutenir durablement le développement en palliant aux ruptures de fonds, le conseil des ministres du mercredi 22 aout 2018 a décidé de soumettre à l’Assemblée nationale, un projet de création d’une  caisse de dépôt et de consignation.  L’initiative vise à sécuriser les épargnes au plan national afin de soutenir les investissements en cas de conjoncture et de financer efficacement le développement par l’inclusion financière des secteurs non pris en compte par les banques conventionnelles. 

En dehors du système bancaire classique, les acteurs du développement et de l’économie béninoise pourront compter les jours à venir sur une mesure performante d’appui au développement ; La caisse des dépôts et consignations.  Initiative du conseil des ministres, cette caisse viendra soutenir les politiques de gestion conjoncturelle de trésorerie et de mobilisation de ressources  intérieures. En effet clarifie le relevé du conseil des ministres, cette caisse s’inscrit dans le cadre du schéma global de financement du développement. Pour ce faire, la caisse  contribuera à l’impulsion du développement économique et social. Avec cette caisse, le gouvernement entend  sécuriser et gérer les fonds sous protection, actuellement gardés par les officiers ministériels, les administrateurs et autres mandataires judiciaires par devers eux. En agissant ainsi, on pourra concentrer l’épargne nationale à l’interne à des fins d’investissements directs pour plus de facilité dans les opérations à effet de levier. Aussi, cette caisse offre de véritables avantages aux secteurs jusque là non encore pris en compte par les banques classique dans leur mission d’accompagnement ou d’appuis car, ils seront financés par inclusion financière. Il s’agit donc  d’une caisse entièrement au service du développement du système économique béninois à travers des investissements de long terme dans plusieurs secteurs clés de l’économie, toute chose qui aboutirait à sa relance effective. Il est clair donc que la Caisse des dépôts et consignations (CDC) est un outil de relance économique qui sortira nombre de béninois de la précarité et il faille que l’Assemblée nationale appuie le gouvernement dans cette réforme en donnant majoritairement caution à la loi liée à son adoption. Agir ainsi, c’est déjà sauver la vie à l’économie béninoise et aux petits investisseurs qui n’ont aucun espoir avec les banques et en même temps œuvrer à la sécurisation des ressources disponibles à l’interne et à leur gestion judicieuse. C’est sans compter cependant avec le ministre des finances qui saura prendre les dispositions nécessaires à la vitalité de cette caisse, véritable outil de développement.

Bidossessi WANOU  

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.