Le Journal des Décideurs

Assistance alimentaire: Le Japon octroie 3900 tonnes de riz au Bénin

0 160

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Bénin vient de bénéficier de 3900 tonnes de riz KR1. Don de la république japonaise,  c’est le ministre  de l’industrie et du commerce Serge Mahouwèdo Ahissou qui a réceptionné  la cargaison des mains de l’ambassadeur plénipotentiaire du Japon au Bénin, Kiyofumi Konishi. C’était le jeudi 28 juin 2018 au Port Autonome de Cotonou. 

3900 tonnes, soit 129.759 sacs de 30 kilogrammes d’une valeur totale de 1,250 milliards, c’est là l’accompagnement de la république japonaise au Bénin pour pallier le déficit alimentaire et la faim. Ce don qui s’inscrit   dans le cadre de l’assistance alimentaire de l’année fiscale 2016 et est à sa sixième édition. Selon les explications du diplomate Japonais en poste à Cotonou, Kiyofumi Konishi, « le riz ainsi offert contribuera d’une part, à renforcer la sécurité alimentaire au Bénin et permettra d’autre part, à réaliser divers projets en faveur du développement socio-économique grâce au fonds de contrepartie qui seront constitué à partir de la vente de ce riz ». Aussi, il a formulé le vœu de voir à l’avenir, le Bénin pouvoir subvenir sa demande sachant qu’il dispose d’énormes potentialités et que cette filière compte au nombre des 45 projets phares du « Bénin Révélé ». Pour sa part, Serge Ahissou, ministre de l’industrie et du commerce confie que ce don vient concrétiser la volonté manifestée par le gouvernement du Bénin et du Japon à travers la signature des notes échangées dans le cadre de la fourniture de l’aide alimentaire japonaise au titre de l’année   fiscale 2016. En suspendant la modalité de la mise en consommation dudit riz, le prix, les quotas par localité et la date du démarrage de la vente à la décision du conseil des ministres, Serge Ahissou explique que le geste vient à point nommé. « Le gouvernement du président Patrice Talon reste très sensible au besoin des populations en cette veille de période de grande soudure alimentaire et prendra les dispositions idoines afin que le riz soit disponible pour tous ceux qui le désirent » a-t-il rassuré avant de témoigner la gratitude du gouvernement au peuple japonais pour l’accompagnement dont il bénéficie de leur part dans sa lutte pour la sécurité alimentaire. Pour finir, le ministre a souhaité que dans l’accord du prochain don (KR1 2017),  la clause des 2 /3 de la valeur FOB du don soit maintenue et que le montant soit revu à la hausse pour le bonheur des populations consommatrice et bénéficiaires des infrastructures réalisées avec les recettes issues de la vente. C’est après cela que le ministre a officiellement reçu le stock des mains de l’ambassadeur.

Bidossessi WANOU

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.