Le Journal des Décideurs

Nécessité d’enregistrement des marques et noms commerciaux: L’Anapi  sensibilise les opérateurs économiques de l’Ouémé

0 166

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les opérateurs économiques du département de l’Ouémé fortement mobilisés dans les locaux de l’antenne départementale de la Chambre d’Industrie et du Commerce (Ccib) Ouémé à Porto-Novo, suivent  depuis hier et ceci jusqu’au vendredi 1er juin prochain une série de sensibilisation sur l’enregistrement des marques et noms commerciaux au Bénin.

C’est sur une initiative de l’Agence Nationale de la Propriété Industrielle (ANAPI) du Ministère de l’Industrie et du Commerce que se déroule la séance de sensibilisation. En effet, après Parakou dans le département du Borgou,  se sont les opérateurs économiques de Porto-Novo qui sont à l’honneur. Selon Mathias Agon, Directeur général de  l’ANAPI, l’enregistrement des marques et noms commerciaux est un acte important dans la vie d’une entreprise, en ceci où il va non seulement permettre à cette dernière de protéger légalement toutes ses inventions, de se faire connaitre de l’État, d’accéder de façon équitable à des commandes publiques. « Enregistrer ses marques ou noms commerciaux est un acte citoyen et s’avère être un atout économique stratégique de premier plan non seulement pour l’État mais aussi pour tous les opérateurs économiques » A-t-il renseigné. Notons qu’à travers cette séance de sensibilisation, L’ANaPI vient de faire un pas de géant vers l’éradication de la contrefaçon au Bénin. Et déjà les opérateurs économiques fortement mobilisés pour la cause prennent déjà l’engagement de se conformer à la loi.

Falco VIGNON

 

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.